JOHN MODERNO
WOLKONSKY.ORG
Les souffleurs, commandos poétiques
Vign_Unknown

Collectif créé par Olivier Comte en 2001, les Souffleurs commandos poétiques sont connus dans le monde entier pour leurs « Commandos poétiques », lors desquels ils chuchotent à l’oreille des passants des secrets poétiques, philosophiques et littéraires à l’aide de longues cannes creuses.


[depuis 2001, des centaines d’apparitions publiques, en France et à l’international – ils travaillent les textes en langue originale et ont ainsi soufflé en espagnol au Mexique et en Espagne, en italien en Italie, en allemand en Allemagne, en arabe en Syrie, en Jordanie et dans les Territoires palestiniens, en hébreu en Israël, en portugais au Brésil, en turc en Turquie, en roumain en Roumanie, en japonais au Japon, en anglais aux États-Unis, en innu au Canada.]

 

Se définissant en tant qu’artistes-poètes, ils pensent et expérimentent concrètement la possibilité de transformation du monde par le regard. Armés de la langue et de la pensée poétique qu’ils n’ont eu de cesse d’explorer depuis près de dix-huit ans, ils inventent un ensemble de gestes, œuvres, installations, écritures, performances, processus contaminants et de regards autour d’une « pensée de la vitesse ».

 

Ils regroupent aujourd’hui une quarantaine d’artistes (comédiens, écrivains, danseurs, musiciens, plasticiens…)

 

Ils considèrent la poésie comme un art plastique du langage et une autobiographie ultime de l’espèce humaine, affirment qu’elle est un trésor universel et l’élèvent au rang de pharmacopée essentielle dotée de principes actifs puissants. Elle est leur inspiratrice, elle les a transformés. Ils sont sa troupe, ils en ont la viande persillée. Ils expérimentent concrètement une série de concepts² pour boxer poétiquement le monde et le transformer.

 

Ils considèrent l’espace public³ comme un moment d’emprunt à usage personnel, non comme un lieu exclusif à usage propriétaire, affirment ainsi que le territoire c’est du moment donc du temps, scrutent le va-et-vient du monde dans son clignotement général et proposent des œuvres à caractère unique à fort potentiel de transformation du monde en fabriquant du « moment impossible inoubliable ».

 

Les œuvres de poétisation du territoire sont des travaux essentiels à ces recherches sur la possibilité de transformation du monde par la poésie qui s’inscrivent dans le temps. Les Souffleurs commandos poétiques appréhendent poétiquement un lieu, le questionnent, en établissent le diagnostic poétique et proposent des expérimentations poétiques adaptées, en  s’attachant à tisser des liens avec des partenaires multiples et les habitants. 

 

Cette manufacture de regards poétiques posés sur le monde ambitionne de proposer des « solutions de contre-point poétique » à certains points de friction de notre société moderne en s’appuyant sur une posture insolente, celle de l’élégance et une notion fondamentale frappée d’obsolescence, la tendresse.

 

Les Souffleurs commandos poétiques revendiquent amoureusement la folie de cette « Tentative de ralentissement du monde », s’autorisent tous les outils de l’art et toutes les surfaces de déploiement, savent que le sang de l’utopie coulera toujours dans les veines de l’être humain et considèrent comme compliment le mot « politique ! » quand il est parlé de leur combat poétique. 

 

« Nous sommes animés de la conviction qu’il y a urgence pour la civilisation occidentale à réintroduire de la durée dans le temps - condition fondamentale de la transmission et de l’acquisition du savoir - , temps humain contemporain travaillé au fer rouge de la vitesse de l’image et des catastrophes sociales provoquées par le calcul instantané et incontrôlable des algorithmes informatiques régissant les flux financiers planétaires. »

 

« Considérant l’œuvre en tant que processus – et organisant soigneusement l’éthique des conditions de ce processus – nous pratiquons l’acte unique à forte persistance, utilisant tous supports, toutes surfaces, tout art sans exclusion d’outils pour répondre aux questions que se pose l’homme contemporain face à l’accélération exponentielle de la vitesse du monde. À cet égard, nous affirmons que l’artiste a une légitimité de réponse au moins égale à celle du politique, de l’économiste, du policier ou du chercheur. »

 

Olivier Comte

 

Revue de poésie cintemporaine
Vign_phone
tapin² est la nouvelle version du site T.A.P.I.N. (Toute Action de Poésie Inadmissible sur le NET) apparu en 1998.T.A.P.I.N. était l’un des premiers sites français de poésie à proposer des sons et des poèmes visuels (à l’époque du bas débit).
 
tapin² is T.A.P.I.N.’s new version. T.A.P.I.N. was, back in 1998, one of the first french website devoted to sound, visual and action poetry.
Web radio
Vign_vign_images-2

Arte Radio est une webradio à la demande. Elle propose plus d'un millier de reportages et créations  radiophoniques à écouter à volonté. C'est une création d'Arte France,  la branche française de la chaîne publique Arte Elle est strictement non commerciale et sans publicité.

Arte  Radio   se présente   sous la forme d'un magazine proposant chaque semaine de nouveaux courts-métrages radiophoniques (reportages, documentaires, fictions, pièces de poésie sonore, chroniques…). Ces créations utilisent les ressources de l'écriture sonore, sans musique ni commentaires mais avec un travail insistant sur la qualité  de  la  prise de son,  du montage et  du mixage. La plupart d'entre  elles  ont une durée comprise entre 3 et 20 minutes - mais la plus courte dure 16 secondes, et la plus longue 50 minutes.
Plateforme de poésie contemporaine
Vign_vign_634

lyrikline.org is the platform on the internet on which poems are available to listen to, and to read both in their  original  languages and various translations: a concert of verse  in the  voices and languages of the authors.

At the moment lyrikline.org presents 751 poets, 6788 poems, 55 mother tongues and 8631 translations into 55 languages.
Poems should be  read out loud and  listened to. It is then that they reveal their innate musical quality. No matter  what  language  a  poem is written in and no matter  where it is read  in the world,  it is immedia-tely recognizable  as  a poem, as language fashioned into a distinctive structure, as a concert of words.
lyrikline.org has successfully addressed the seemingly impossible task of linking  poetry,  the oldest literary art  form there is,  with the newest form of communication, the Internet. At the push of a button it is now possible to listen to poems  read by the author in his or  her  native  tongue.  When  spoken by the human voice, the sound, melody and  rhythm of a  poem are transformed into music.
Language is a virus
Vign_gertrude-stein-alice-b-toklas-hp

Languageisavirus.com exists to cure writer's block and inspire creativity. You can choose from a multitude of writing games, gizmos, generators, writing prompts and exercises, tips, experiments and manifestoes from infamous avant garde writers and how-to articles on fiction writing and poetry.

Revue de poésie contemporaine
Vign_boxon
BoXoN est une revue poétique à périodicité aléatoire fondée en 1997 à Lyon par Gilles Cabut. Très vite, et de façon informelle, un collectif de poètes s’est constitué à la fois pour réaliser la revue et pour agir lors de lectures publiques.Les 10 premiers numéros sont en téléchargement gratuit.
 
 
POESIES CONTEMPORAINES
Centre de Poésie
Vign_th

Je vous propose ici un lien direct avec l'extraordinaire phonotèque du cipM (Centre International de la Poésie de Marseille).

Lieu de création et de diffusion de la poésie contemporaine, le cipM organise chaque semaine des lectures publiques, des rencontres et des expositions autour des poètes contemporains français, étrangers, ainsi que des revues et des éditeurs diffusant leurs créations.

Des colloques thématiques, des actions de sensibilisation, des résidences d’écrivains, des interventions à l’étranger, des ateliers de traductions, sont de plus organisés régulièrement pendant l’année. Depuis 1990, date de sa création à l’initiative de la ville de Marseille, le cipM a accueilli ainsi plus de 2000 auteurs.

JSLD Uncorporated
Vign_images

Formé auprès des poètes Pierre Garnier et Joan Brossa, Jean-Sébastien Leblond-Duniach compose depuis plus de vingt ans une oeuvre poétique singulière, menant autour de sa production écrite (recueils, manifestes) une vaste interrogation du langage et de la création poétique, explorant leurs ressources expressives (visuelles, sonores), les lieux et supports multiples de l'inscription textuelle, interrogeant l'impact du contexte et de la médiation technique sur la perception.

wolkonsky@hotmail.fr
Créer un site avec WebSelf