WOLKONSKY & MODERNO
Is there a life before death ?
Une école d'art occasionnelle et nomade
Le Collège Métabolique, créé à la Haute Ecole d'Art de Perpignan en 2008, peu après la première crise qui annonça sa fermeture programmée, a pris en charge une action pour la survie de l'école elle-même, au quotidien... puis s'est consacré au "devenir école" de la vie en art, qu'aucun ressentiment du politique à notre endroit ne saurait décourager. Le Collège Métabolique optera finalement pour une existence nomade, déterritorialisée. Il se recompose dans les structures qui l'accueillent pour des workshops orientés vers la production, le renouvellement des formes de vie, la réconciliation entre la pensée et l'action. 
 
Le collège Métabolique vise moins son propre développement que celui de zones d'expression et d'expérimentation artistiques transitoires, en appuyant son réseau sur celui de ses premiers membres. Il fonctionne sur le principe d'une transformation continue tant de ses conditions de travail que de ses modalités d'existence. 
 
Le Collège Métabolique envisage chaque session créative comme un ensemble de transformations moléculaires et énergétiques, duquel le durable est d'emblée exclu. Chaque situation créée relève, à l'instar des transformations qui s'opèrent de manière ininterrompue dans la cellule ou l'organisme vivant, d'un processus ordonné en deux temps : la dégradation (section catabolique) et l'élaboration (section anabolique). 
 
Rien ne saurait être entrepris par le Collège Métabolique en faisant l'économie d'une pensée du passage. Chaque situation construite, chaque moment vécu doit accomplir un passage conscient.
 
PRESENTATION
wolkonsky@hotmail.fr
Créer un site avec WebSelf